Loader
Ecouter Radio Castrum 📻

La Chica (FR)

Hero Image

D’un côté de l’océan, il y a l’Amérique Latine. Terre intense et pleine de magie. De l’autre côté, il y a Paris, Belleville. Terre pluriculturelle, urbaine et moderne.
À travers sa musique, La Chica réunit ces deux mondes en proposant un collage de textures sonores, empruntées à son héritage traditionnel et diverses influences modernes, en cassant les codes établis.
C’est autour du piano et des claviers que s’est créé son univers, mélangeant habilement ses inspirations classiques (comme son amour pour Debussy) avec la profondeur des nappes des synthés analogiques.
Sans masque, la franco-vénézuélienne transmet une émotion à l’état brut, entre pensées abstraites et introspection poétique.

La Chica - La Loba

Ce nouvel album de La Chica La Loba est dédié à son frère défunt. C’est un opus intime, sincère, empreint de magie et de rituels.

A travers ces chansons elle exprime une première étape de son nouvel apprentissage de vie en l’absence d’un être cher. Elle passe par différents états émotionnels comme la colère, la tristesse infinie, l’amour suprême, l’illumination.

D’abord, dans “3”, elle s’adresse directement à son frère pour lui demander comment se passe la vie dans l’au-delà et cherche à faire s’unir leurs énergies afin qu’ensemble elles sèment les graines de demain.

Ensuite, dans “Agua”, elle chante un rituel à la rivière pour qu’elle emporte avec elle sa peine et sa douleur, puis éveille sa rage pour illustrer la nature puissante des femmes, l’éveil des “sorcières” et le changement à venir dans “La Loba”.

Au fil des titres sa douleur évolue.

Elle revient sur son titre “Drink”, un chant pour les morts qui a trouvé ici une nouvelle profondeur, et qu’elle aborde d’une manière plus naturelle, plus apaisée, recherchant la connexion spirituelle à travers la transe des sons, de la musique.

Enfin, “Sol” est un exutoire dans lequel elle relâche toute la douleur qui se transforme en force, la laissant libérée de sa peine personnelle et armée pour briser les chaînes qui pourraient retenir son frère sur cette terre pour lui permettre de s’élever dans “Hoy”.

Dans le contexte actuel où tout est aseptisé, où le poids des réseaux sociaux demande une perfection illusoire, dans un monde en feu, il lui a semblé essentiel d’essayer de transmettre ses émotions d’une manière vraie et authentique.

On retrouve donc volontairement certains «défauts» d’enregistrements, La Chica ayant privilégié les prises de voix où l’interprétation était naturelle et non parfaite.

Evènements le même jour